Abbé Donatien Nshole SG de la CENCO : « De bonnes élections pour résoudre la crise »

Une délégation de la CENCO, Conférence Épiscopale Nationale du Congo était de passage à Bruxelles où elle a tenu une conférence à l’intention de la société civile congolaise, le jeudi 15 mars 2018 au siège de la plate-forme 11.11.11.

La délégation était conduite par le Président et le Vice-Président.

Selon l’abbé Donatien Nshole Secrétaire Général de la CENCO lors d’une interview accordée à l’Info en Ligne des Congolais de Belgique, le but de la mission est de réaliser un plaidoyer auprès des partenaires traditionnels de la RD Congo afin qu’ils assistent le peuple congolais dans l’une de ses aspirations les plus profondes à savoir : avoir des élections paisibles, crédibles et transparentes, et mettre ainsi fin à la crise politique actuelle dont les effets sont dévastateurs.

Lors du débat, la plupart des interventions concernaient la méfiance vis-à-vis de Joseph Kabila pour ce qui est de sortir de la crise par les élections. Très peu d’intervenants croyaient en des élections En RD Congo avec Joseph Kabila à la tête du pays.

Il a même été proposé des solutions extrêmes. Pour l’abbé Nshole, l’attitude de la CENCO est très réfléchie et très pragmatique. Un des abbés qui étaient au podium aux côtés de l’abbé Nshole dira :

« Ne vous y méprenez pas, en appui au travail des évêques, il y a de grande équipes d’experts dans différents domaines : sociologues, économistes, politologues…

Après Bruxelles, la délégation de la CENCO se rendra au Canada et aux États-Unis, y poursuivre sa mission de plaidoyer.

Bruxelles, le 15 mars 2018

Cheik FITA

Laisser un commentaire