Ambassade RD Congo de Bruxelles, sit-in de dénonciation des massacres du Kasai…

 

À l’appel de la plate-forme « Antenne Monde de la Société civile de la RD Congo », un sit-in a été organisé le lundi 3 avril 2017 de 14h00 à 15h00, devant l’ambassade de la RD Congo à Bruxelles pour dénoncer les massacres commis au Kasai par les forces de l’ordre de la RD Congo.

« Kabila, Président sans mandat tu nous tues », « Kabila Dégage ». Tels sont quelques uns des messages que l’on pouvait lire sur les panneaux.

Bien avant l’arrivée des manifestants, la police avait déjà installé un dispositif sécuritaire autour de l’ambassade.

À l’issue du sit-in, des délégués de l’espace kasaien, de Amuka Beni, des Ne Kongo et d’une association de jeunes ont lu ou prononcé des messages qui avaient un point commun : l’indignation, la dénonciation des massacres, l’appel au peuple congolais de se lever comme un seul homme pour se débarrasser de ce système dont tous les dirigeants sont hors mandat.

Des manifestants auraient aimé que le sit-in dure plus longtemps. C’est ainsi que des concertations ont commencé pour organiser une autre manifestation dans les prochains jours.

Les mots « crime contre l’humanité », CPI et « épuration ethnique » commencent déjà à se murmurer progressivement à propos de l’hécatombe qui s’abat actuellement sur le Kasai.

Bruxelles, le 3 avril 2017

Cheik FITA

Laisser un commentaire