Bruxelles, 1ère soirée d’hommage à Étienne Tshisekedi

Ils étaient des centaines, ceux qui se sont déplacés pour le Hall 2 du Heysel à Bruxelles, le vendredi 3 février 2017 afin de rendre un dernier hommage à l’icône de la politique congolaise, Étienne Tshisekedi qui s’en est allé, le 1er février 2017.

Cadres et militants de l’UDPS, membres du « Rassemblement », hommes et femmes politiques belges dont certains d’origine congolaise, membres de la famille de l’illustre disparu, des anonymes, plusieurs médias tant congolais qu’étrangers…

Les alentours du lieu et l’intérieur étaient hautement sécurisés par la police ainsi que par  le service interne de sécurité des organisateurs.

Quatre moments forts ont marqué la soirée, après le mot de bienvenue du modérateur du jour :

– Une prière,

– L’arrivée de madame Tshisekedi qui occasionné  une longue file de personnes qui tenaient à présenter leurs condoléances à la veuve,

– Le témoignage du fils aîné d’Étienne Tshisekedi,

– La signature du livre des condoléances à côté de l’effigie d’Étienne Tshisekedi.

La plupart des participants avaient toujours la mine de deuil suite à la disparition de Tshisekedi. Peu avant 23 heures quand il a été annoncé l’heure de libération du lieu, la plupart des personnes présentes ont accepté de partir presque à contrecœur.

Rendez-vous est pris pour la deuxième soirée d’hommage, le samedi 4 février 2017.

Bruxelles, le 4 février 2017

Cheik FITA

Laisser un commentaire