Bruxelles : séance d’information entre la société civile congolaise et la plate-forme CNCD/11.11.11

société civile congolaise-cncd-in cheikfitanews-IMG_5086

 Mercredi 22 mars 2017 au CNCD à Bruxelles, une délégation de la société civile congolaise a tenu une séance d’information à l’intention de ses partenaires du CNCD-11.11.11

Et comme orateurs :

M. Paul Nsapu, Président de la Ligues des Electeurs (LE) et Secrétaire Général adjoint de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH)

– M. Jean Claude Katende, Président de l’Association Africaine des Droits de l’Homme (ASADHO),

– M. Floribert Anzuluni Coordonnateur du Réseau du mouvement citoyen FILIMBI,

M. Timothée Mbuya de l’asbl Justicia.

Les sujets suivants ont été abordés :

– La mise en œuvre de l’Accord politique de la Saint Sylvestre,

– La mission de plaidoyer international sur les violations des Droits de l’Homme, la grave crise politique que traverse la RD Congo,

-Le mandat de la Mission des Nations Unies au Congo (MONUSCO).

Trois mois après la fin du deuxième et dernier mandat de Joseph Kabila puis la signature de l’accord de la Saint Sylvestre, l’horizon politique congolais est toujours bouché. Le jusqu’au-boutisme du clan Kabila de se maintenir au pouvoir par tous les moyens énerve chaque jour un peu plus le peuple congolais.

Le message des associations de la société civile congolaise sont un signal d’alarme face à une confrontation éventuelle clan Kabila-Peuple dont les conséquences seraient imprévisibles.

Bruxelles, le 25 mars 2017

Cheik FITA

Laisser un commentaire