Dès Jeudi 14 décembre, sifflets, Vuvuzela, tintamarres casseroles … Contre Kabila et Cie

Jeudi 14 décembre 2017 à 21h00, il retentira à Kinshasa un concert de sifflets, vuvuzela, cloches, klaxons et autres bruits de casseroles pour dénoncer la non-application de l'Accord de la Saint Sylvestre qui devait déboucher par l'organisation des élections avant le 31 décembre 2017. Le mot d'ordre a été donné par

Imposture : Pseudo-congrès de l’UDPS piloté par Bruno Tshibala

Il est annoncé pour le jeudi 7 décembre 2017 l'ouverture d'un pseudo-congrès de l'UDPS par des transfuges de ce parti avec en tête, monsieur Bruno Tshibala, Premier Ministre par la volonté de monsieur Joseph Kabila. Quelle mouche a donc piqué tous ces messieurs jadis opposants au régime de Kabila ? Jusqu'à preuve du

Billet. Pseudo marche du clan Kabila le 28 novembre 2017, gare à l’étincelle

Le 28 novembre 2017, un choc pourrait advenir en RD Congo : Deux manifestations organisées le même jour par les deux clans politiques congolais auront lieu, avec des thèmes diamétralement opposés : - Le « Rassemblement » des Forces politiques et sociales acquises au changement a prévu l'organisation d'une marche le 28 novembre 2017, dans le

Fin 2017: Paul Nsapu confiant en la victoire finale du Peuple sur Joseph Kabila

Que se passera-t-il en RD Congo d'ici le 31 décembre 2017 avec la fin des mandats des animateurs des institutions dont le Président de la République? Quand on sait que d'une part, le Président sortant ne veut pas partir, Et que d'autre part le peuple congolais a juré de défenestrer l'actuel occupant du palais

Humeur. CENI, vous avez dit contraintes? Et les contraintes constitutionnelles?

Le dimanche 5 novembre 2017 lors de la publication de son fameux calendrier électoral, la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante congolaise  s'est pourléché les babines en égrenant un chapelet de contraintes pour justifier l'organisation des élections bien au-delà des dates normales. À moins de consacrer la RD Congo comme une république bananière, les vraies contraintes auxquelles

Présidentielle, Nangaa et la CENI prolongent le bail de Kabila jusque janvier 2019

Dimanche 5 novembre 2017, dans une longue communication lue cahin-caha  par son porte-parole à la télévision nationale, la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante,  a annoncé l'organisation des élections le 23 décembre 2018, soit dans treize mois. Mais la proclamation des résultats ainsi que la passation de pouvoir est prévue pour le 12 janvier