Décès du footballeur Joël Lobanzo, sa famille dénonce une mauvaise prise en charge

Le 2 novembre 2017 dans la ville belge de Malines, des centaines de personnes avaient assisté aux funérailles du très jeune footballeur Joël Mobanzo.

Le 31 octobre, celui-ci s’était écroulé lors d’une séance d’entraînement avec son équipe de Royal Antwerpen.

Le jeune footballeur fut acheminé à l’hôpital, mais il ne fut pas sauvé.

Alors qu’il était dans le coma, tous les membres de sa famille étaient venus à l’hôpital. Mais seulement, les relations entre la famille et l’équipe soignante n’étaient pas bonnes.

Lors d’un entretien avec l’Info en Ligne des Congolais de Belgique, des membres de la famille de feu Joël Lobanzo ont dénoncé l’attitude envers eux, de certains membres de l’équipe soignante de l’hôpital où Joël avait rendu l’âme :

– Durant la période où Joël était dans le coma,

– Durant les derniers instants avant que le jeune footballeur ne rende l’âme,

– Lors de la remise à la famille du corps du défunt.

Ci-dessous la vidéo de cet entretien.

Bruxelles, le 24 novembre 2017

Cheik FITA

Laisser un commentaire