Elections en RD Congo: Les 45 questions de l’UDPS à la CENI

Le 1er mars 2018, une délégation de l’UDPS a été reçue à la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante.

C’était pour répondre à une invitation de la centrale électorale congolaise. D’autres partis de l’opposition avaient déjà été reçus précédemment notamment , Le MLC conduit par son Secrétaire Général Eve Bazaiba et l’UNC conduit par Vital Kamerhe son Président.

A ce propos, on peut lire ceci sur le site de la CENI:

« Comme tous les autres partis ou regroupements politiques reçus au siège de la CENI, la délégation de l’UDPS a expérimenté la Machine à voter, visité la salle des serveurs de la CENI et assisté aux opérations de traitement qualitatif et de consolidation du fichier électoral qui s’effectuent au Centre National de Traitement de la CENI.

Auparavant, les Membres de la CENI ont échangé, tour à tour, avec la délégation du Rassop, aile Kasa Vubu et de la Dynamique de l’Opposition conduite par M. INGELE IFOTO. »

Devant défendre sa crédibilité en tant qu’arbitre des élections, La CENI a été inspirée d’entreprendre pareille démarche.

Après avoir écouté les explications de Corneille Nangaa Président de la CENI, monsieur Augustin Kabuya, porte-parole de l’UDPS a remis à la CENI un mémo contenant 45 questions, essentiellement sur la « machine à voter » qui fait polémique et sur les garanties de transparence que pourrait offrir le processus électoral congolais tel qu’il est actuellement piloté par la CENI.

Une première partie avec 38 questions sur le plan technique,

Une deuxième partie avec 7 questions sur le plan juridique.

Question 1 : Qui est le fabricant de la « machine à voter? »

Question 45:  En cas de contestation née de l’écart entre le vote électronique et le vote manuel,lequel des procès-verbaux sera affiché devant le bureau de vote?

Ci-dessous , le lien pour lire la copie de ce mémo:

http://www.cheikfitanews.net/2018/03/elections-en-rd-congo-les-45-questions-de-l-udps-a-la-ceni.html

Bruxelles, le 4 mars 2018

Cheik FITA

Laisser un commentaire