Félix Tshisekedi nouveau Pdt de l’UDPS ambitionne une victoire à la Présidentielle, aux législatives…

Félix Tshisekedi, le tout nouveau Président élu de l’UDPS, Union pour la Démocratie et le Progrès Social a prononcé son premier discours officiel le samedi 31 mars 2018 à l’occasion de la clôture du congrès extraordinaire du parti qui l’a hissé à la tête du parti.

Un discours de vingt-cinq minutes que Félix Tshisekedi a ouvert avec un hommage aux pères fondateurs du parti, aux martyrs du parti tombés sous les balles du régime, dans la rue, et même à la permanence du parti.

Pour tous ces héros, Félix Tshisekedi a déclaré qu’une date devrait être fixée à l’avenir pour honorer leur mémoire.

Comme lors de son adresse après son élection aux premières heures du samedi 31 mars, le nouveau Président de l’UDPS a rendu un hommage spécial au Secrétaire Général du parti Jean-Marc Kabund-A-Kabund qui a « réussi à maintenir à flot contre vents et marrée le bateau UDPS »… Face à tous ceux qui se sont ligués pour que le congrès n’ait pas lieu.

En tant que leader du plus grand parti de la RD Congo en qui le peuple place tout son espoir pour le changement, Félix Tshisekedi s’est engagé à assumer sa charge loyalement dans l’intérêt de tous pour que très bientôt, il y ait respect des droits et libertés de chacun et que s’installe la bonne gouvernance, l’éradication de la corruption, climat indispensable pour les affaires avec comme conséquence une justice distributive, contrairement à ce que le régime actuel offre au citoyen : l’insécurité, la terreur.

Pour son mandat, Félix Tshisekedi s’est fixé trois objectifs :

1. Un ancrage national du parti en boostant le nombre d’adhérents,

2. La consolidation du parti,

3. La conquête du pouvoir lors des élections du 23 décembre 2018

avec comme point de mire :

1 Gagner la présidentielle haut la main,

2 Avoir le plus grand nombre de députés provinciaux et nationaux ;

3. Compter le plus grand nombre de gouverneurs et vice-gouverneurs de province,

4. Avoir le plus grand nombre de sénateurs,

5. Diriger le plus grand nombre d’entités territoriales décentralisées.

pour cela, Félix Tshisekedi comptera sur tous les membres du parti ainsi que toutes ses structures.

Il a également laissé ouverte la porte à des alliances avec d’autres partis du changement, tout en donnant à l’UDPS le rôle de gardien du temple des valeurs républicaines en tant que premier parti de l’opposition.

C’est à 19h56 que Félix Tshisekedi a clôturé les travaux de ce congrès extraordinaire.

Bruxelles, le 31 mars 2018

Cheik FITA

Laisser un commentaire