Grande Manif « Kabila=Esili » à Bruxelles le 30.12.2017

À l’appel de plusieurs associations de Congolais de Belgique dont la plate-forme « Antenne Monde de la Société civile de la RD Congo », une manifestation aura lieu à Bruxelles le samedi 30 décembre 2017 pour constater la fin de la présence de Joseph Kabila à la Présidence de la RD Congo.

Le deuxième et dernier mandat de Joseph Kabila à la tête de la RD Congo avait pris fin le 19 décembre 2016. Suite à un accord politique avec l’opposition, une petite transition de 12 mois avait permis à Joseph Kabila de rester au pouvoir jusqu’au 31 décembre 2017 à condition :

– D’organiser les élections dans ce délai,

– De ne pas traficoter la constitution,

– De ne pas organiser un référendum constitutionnel,

– De ne pas rêver à briguer un troisième mandat.

Durant toute l’année 2017, une fois l’accord signé, Joseph Kabila s’est hélas ingénié à saborder l’Accord du 31 décembre 2016 :

– Il en a modifié unilatéralement le contenu,

– Il a débauché quelques opposants en manque d’argent et les a placé à plusieurs postes ministériels dont Bruno Tshibala, transfuge de l’UDPS qui s’est vu confié le poste de Premier Ministre,

– Il a fait adopter une loi électorale conflictuelle après avoir soudoyé les parlementaires qui sont pourtant pour la plupart, du même bord politique que lui,

– Il a fait publier un calendrier électoral qui a repoussé les élections d’une année, au mépris de l’Accord,

– Il a restreint l’espace politique en interdisant systématiquement toutes les manifestations de l’opposition, en arrêtant les opposants et en les jetant en prison, alors qu’il était plutôt question de décrisper la vie politique en permettant le retour au pays de ceux qui comme Moïse Katumbi étaient en exil,

– Il a créé artificiellement des conflits dont le plus meurtrier et qualifié de crimes contre l’humanité, est celui du Kasaï qui a causé plus de trois mille morts, trente mille déplacés vers les pays voisins, et près de deux millions de déplacés internes…

Le 31 décembre 2017 marquant la fin de la petite transition, le lendemain, Joseph Kabila deviendra un monsieur comme tout le monde, ayant perdu toute légitimité et toute légalité.

Ce jour-là, une grande manifestation est organisée en RD Congo à travers tout le pays pour signifier à monsieur Joseph Kabila et ses acolytes qu’ils devraient plier leurs clics et claques .

À partir du 31 décembre 2017 à minuit, ni Joseph Kabila, ni ses ministres, ni ses parlementaires n’auront plus qualité d’engager la RD Congo, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur : triste et sombre fin de règne.

Les Congolais vivant à l’étranger manifesteront donc le samedi 30 décembre 2017 dès 14h00 à Bruxelles. Une marche partira de la sortie du métro Porte de Namur en direction du Rond-point Schumann, avec escale à l’Ambassade de la RD Congo pour une passation de pouvoir symbolique. En face des institutions européennes, un podium sera érigé et la parole sera donnée aux représentants des partis politiques de l’opposition ainsi qu’aux leaders de la société civile. Parmi les orateurs, un invité spécial : Paul Nsapu Secrétaire Général de la FIDH, Fédération Internationale des Droits de l’Homme, organisme qui vient de publier un rapport incendiaire qui établit que les massacres au Kasaï sont des crimes contre l’Humanité. Une cinquantaine des personnes du pouvoir actuel sont susceptibles d’être poursuivis très bientôt par la justice.

Appel est donc lancé à tous les Congolais et amis du Congo de venir très nombreux à cette grande manifestation.

Les responsables des partis politiques et associations de la société civile sont invités à contribuer à cette manifestation :

– En mobilisant leurs membres,

– En donnant un message lors du meeting du rond-point Schumann. Prière se manifester à temps via le mail suivant :info.congolaisdebelgique@yahoo.fr,

– Et surtout à contribuer financièrement aux frais d’organisation.

 

Bruxelles, le 26 décembre 2017

Cheik FITA

Laisser un commentaire