Jour J, le Peuple congolais va s’exprimer

Il aurait dû se rendre aux urnes fin novembre 2016 pour se choisir un nouveau Président de la République, par la mauvaise foi et les manœuvres du Président sortant, le peuple congolais n’avait pu s’exprimer par les urnes.

Il aurait dû se rendre aux urnes fin décembre 2017 pour voter, de nouveau, le Président de transition et ses partisans ont saboté l’Accord de la Saint Sylvestre qui leur permettait de rester encore douze mois de plus en vue d’organiser les élections.

Humilié, méprisé, le peuple congolais va s’exprimer ce jeudi 14 décembre 2017 avec un tintamarre de sifflets et autres vuvuzula et rappeler au clan Kabila que c’est lui le peuple, le souverain primaire, capable de balayer le régime en une journée le moment venu.

L’incurie des kabilistes ayant dépassé les bornes, maintenant que le peuple prendra goût à l’expression grâce à une stratégie qui permettra difficilement à la soldatesque de tirer à balle réelle sur les manifestants, il sera difficile à Kabila et les siens de mettre la corde au cou du peuple pour le ramener en cage.

Le rapport de force change progressivement , la peur change aussi de camp.

Bruxelles, 14 décembre 2017

Cheik FITA

Laisser un commentaire