Lu pour vous. médias RDC opérant en dehors des structures traditionnelles

Médias congolais in rfi et cheikfitanews

Zeenat Hansrod journaliste à RFI service Anglophone, a réalisé un reportage sur les médias de la RD Congo opérant en dehors des structures traditionnelles. Elle ainsi invité  deux d’entre eux basés en Belgique: Fabien Kusuanika pour Tele Tshangu et Cheik Fita pour cheikfitanews
Ci-dessous le lien pour suivre ce reportage version anglaise et plus bas la traduction google:

Zeenat Hansrod de RFI a parlé à deux d’entre eux basé à Bruxelles: Fabien Kusuanika pourTele Tshangu et Cheik Fita pour Cheik Fita Nouvelles .

Le programme phare de Tshangu TV, «Actualité Expliquée», qui est diffusée en moyenne quatre fois par semaine, attire environ vingt-cinq mille spectateurs et parfois atteint un pic de 50.000. Environ deux à cinq mille spectateurs visiter le site Web de Cheik Fita Nouvelles sur une base quotidienne.

Les deux sont une affaire d’un seul homme, Fita et Kusuanika faire presque tout eux-mêmes lors de la manipulation d’une journée de travail. Ils fonctionnent avec une petite équipe de journalistes en République démocratique du Congo.

Cheik Fita dit qu’il a à cacher l’identité des journalistes qui travaillent pour lui, par crainte de représailles sévères des autorités. Fita a quitté la RDC pour la Belgique en 2003 en raison de ses opinions politiques ne sont pas d’accord avec le président Joseph Kabila. Cheik Fita Nouvelles a été créé d’abord comme un blog en 2006 et est devenu un site de nouvelles plus tard en 2009.

Fabien Kusuanika accueille « Expliquée Actualitée » dans ce qu’il appelle « Frangala », un mélange de lingala – une des langues les plus parlées en RDC – et en français. Une langue congolaise peut mieux comprendre que le français qui, dit-il, appartient à l’élite.

Fita et Kusuanika sont fermement convaincus que le travail de la Belgique signifie jouissant d’une liberté d’expression qui pourrait ne pas avoir été possible en République démocratique du Congo.

Cheik Fita pense que son succès est dû en grande partie à l’information vérifiée et fiable. Pour Fabien Kusuanika, il est parce qu’il diffuse régulièrement et utilise un langage ses téléspectateurs peuvent réellement comprendre.

Suivez Cheik Fita sur Twitter: @cheikfitanews
Suivez Fabien Kusuanika sur Twitter: @teletshangu
Suivez Zeenat Hansrod sur Twitter: @zxnt

Laisser un commentaire