Olivier Kamitatu à Thambwe Mwamba: le sol congolais a vu naître Moïse Katumbi…

Qu’espérait donc Thambwe Mwamba en évoquant la nationalité italienne dont serait porteur Moïse Katumbi, un KO en face?

Le lundi 26 juin 2017 à l’hôtel Steigenberger ex Conrad de Bruxelles, olivier Kamitatu, porte-parole de Moïse Katumbi a tenu une conférence de presse durant laquelle il n’est pas allé par le dos de la cuillère pour relever les bretelles à monsieur Thambwe Mwamba. A écouter les propos tenus, le duel Kabila-Katumbi ne prendra fin qu’avec la mise hors combat d’un des deux belligérants.

D’entrée de jeu, Olivier Kamitatu a d’abord évoqué les derniers hauts faits d’armes du régime pour lequel Thambwe Mwamba a décidé d’être le chantre.

– Dans le grand Kasaï, des décapitations et des massacres,

– A Beni, des bombes larguées sur les écoles,

– A Kinshasa, kidnappings et braquages sont le lot quotidien…

Quelques extraits de la communication:

« La tragédie congolaise porte un nom et un seul: Joseph Kabila,

– Une dictature s’est installée au Congo,

– Aux abois, il l’est! Ministre de la justice de son état, il l’est aussi,

– Terrassé et rattrapé par les graves accusations à son endroit, le ministre Thambwe Mwamba use et abuse de sa fonction de ministre de la justice…

Ainsi, en ce qui est de la nationalité italienne dont serait porteur Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu a affirmé qu’il s’agissait d’un montage grossier. Il a même exhibé un gros dossier reprenant tous les faux documents fabriqués par les services du régime de Kabila.

Pour conclure, Olivier Kamitatu dira:

« Moise Katumbi est bel et bel congolais d’origine… Le sol congolais a vu naître Moise Katumbi des entrailles d’une maman d’ethnie Bemba Sanga… »

Et à une question de journaliste il répondra: ici en Belgique, il y a le moniteur belge où l’on peut consulter l’identité de tout citoyen. Un équivalent du moniteur belge existe aussi en Italie…

Autre question et réponse: Avec quel passeport Moïse Katumbi voyage-t-il?

Avec un passeport congolais!

Sous-entendu, passeport délivré par les mêmes autorités politiques qui accusent Katumbi du contraire.

Thambwe Mwamba n’a-t-il pas par hasard ouvert la boîte de Pandore dont il ne pourra plus réussir à gérer le contenu? Le clan Kabila  n’est-il pas par hasard un véritable panier à crabes en ce qui est des détenteurs de plusieurs nationalités, pire des étrangers ayant usurpé la nationalité congolaise avec laquelle ils n’ont aucun lien.

Bruxelles, le 26 juin 2017

Cheik FITA

Laisser un commentaire