Affaire maison Schengen à Kin: La Belgique répond à un fantôme

Dans un communiqué publié le jeudi 25 janvier 2018, par son ministère des affaires étrangères, "Le Gouvernement belge prend acte de l'annonce par les autorités congolaises de mesures concernant l'agence de développement belge Enabel et la maison Schengen à Kinshasa." Réserves? Manque de courage politique? Souci de ne pas envenimer des relations